Claire Bergerault

| Frédéric Dumond - Claire Bergerault |
Voix & Voix

Frédéric Dumond – Claire Bergerault 01

A l'écoute : Choisissez un titre -


Travail enregistré en cours de résidence au GMEA (Albi-décembre 2016)

L’idée de travailler ensemble est née aux Sonorèmes 2015, à Montpellier, quand Claire Bergerault et frédéric dumond se sont entendus l’un et l’autre, se sont parlés, ont travaillé côte à côte. De la glossolalie de frédéric dumond (une forme poétique, plastique, performative qui traverse l’ensemble des langues de la planète) aux improvisations voix et accordéon de Claire Bergerault, il leur a paru qu’ils avaient à inventer ensemble une forme sonore où se créeraient des espaces inédits de la langue, de quelque chose d’un en commun entre langue et musique, ce qu’il y a de son dans la langue, ce qu’il y a de langue dans le son. Une frontière diaphane et perméable entre phonèmes imaginaires et réels qui dans l’instant disparait ; car là n’est pas le propos.
C’est à la racine, au cœur du mot avant le mot, là qu’ils tendent leur bouche et leur voix pour y retrouver le son premier, enfoui, et primal.

img/Frédéric-Dumond-Claire-Bergerault-02

frédéric dumond :
né en 1967, artiste et auteur, frédéric dumond vit en Lozère, et en résidences en France et à l’étranger. l’objet de son travail est la langue dans l’ensemble de ses dimensions et de ses expressions, les langages comme expérience de l’autre. il poursuit depuis 2011 le « projet glossolalie », projet multiforme de représentation de la nature du langage — qui traverse les champs du numérique, de l’installation, du dessin, de la performance, du livre, etc. — dont le noyau est une épopée poétique qui s’écrit dans l’ensemble des 7000 langues de la planète à ce jour, plus d’une soixantaine de langues ont été travaillées (turc, burushaski, bambara, navajo, lapon, lingala, bulu, nahuatl, arménien, hongrois, agni indénié, manadonais, wolof, japonais, burushaski, carijona, mitchif, arawak, purepucha, tedim, bijogo de Bubaque, oudmourte, tchétchène, shor, indo-européen, tahitien, kwakum, gaulois, amharique… )
De juillet 2017 à février 2018, il réalise « glossolalie/unventer », une collecte de faits de langues autour du monde, d’abord à bord d’un cargo, puis de Malaisie en Indonésie, d’Inde au Vietnam, d’Asutralie en Nouvelle-Calédonie au Vanuatu, du Chili au Mexique à Malte sites :
http://fredericdumond.xyzhttp://glossolal.iehttp://fdumond.free.fr/erre/